Wasser Kat : la qualité d'une Eau Vitale au rob

Action vitalité :
La molécule d'eau (H2O) a une structure simple, deux atomes d'hydrogène chargés positivement et un atome d'oxygène chargé négativement. Nous savons que les charges positives et négatives s'attirent, ce qui a pour consé


Remise sur quantité

Ajouter au panier

03 81 59 37 33

 Action vitalité :

La molécule d’eau (H2O) a une structure simple, deux atomes d’hydrogène chargés positivement et un atome d’oxygène chargé négativement. Nous savons que les charges positives et négatives s’attirent, ce qui a pour conséquence que lorsque 2 molécules d’eau sont en présence, elles ont tendance à s’unir par une liaison électrostatique entre un noyau d’hydrogène et le nuage électronique entourant le noyau d’oxygène. Ainsi, des chaînes de molécules appelées « clusters » se forment. Les clusters d’eau sont altérés par les nombreux procédés de traitement (filtrage, traitement au chlore et chimique en général), le pompage sous pression, les kilomètres de canalisation rectilignes, les champs électromagnétiques…

Au robinet, les molécules d’eau ne présentent plus aucun ordre (amorphe). La vitalisation de l’eau par le catalyseur « Wasser Kat Plocher » provoque l’organisation des molécules déstructurées en un ordre structuré sous formation d’un complexe cohérent.

Le rayonnement ou oscillation du catalyseur « Wasser Kat Plocher » rétablit l’alignement des molécules d’eau.

Action calcaire :

En faisant évaporer de l’eau (sans le catalyseur « Wasser Kat Plocher ») et en l’observant au microscope (voir tests critallisation illustration 1), nous constatons la présence de gros cristaux ramifiés. L’illustration 2  montre la même eau après l’installation du catalyseur « Wasser Kat Plocher » sur la canalisation. Les liaisons sulfates des cristaux ont été rompues et les cristaux de calcaire sont nettement plus petits.

La structure du calcaire, ainsi transformée, l’empêche de se déposer dans les tuyauteries, les casseroles, les carrelages, etc. Le Wasser Kat vient à bout également des dépôts anciens dans les conduites d’eau.

Action polluants :

Lors de demandes spécifiques, la société Plocher a conçu des protocoles particuliers qui ont permis de réduire fortement les polluants présents dans l’eau, tels que : zinc, cuivre ou même plomb, mais aussi les nitrates et nitrites, ainsi que les bactéries (Eschericia coli ou les colibacilles).

Application :

Le Wasser Kat se fixe très facilement sur les canalisations d’eau du logement, de locaux commerciaux, industriels, agricoles… L’installation se fait à l’aide d’un tournevis.

Il fonctionne sans énergie conventionnelle, il n’agit ni magnétiquement, ni électriquement.

Le petit modèle (hw 4711) est conseillé pour les studios et les appartements jusqu’à 80m² occupés par une famille de 2 à 3 personnes.

Le grand modèle (hw 4611) est adapté pour une famille de 4 personnes et plus, vivant dans un appartement ou une maison. Il peut traiter jusqu’à 1500 litres d’eau par jour.

Pour une maison de 100 m² ou plus et quel que soit le nombre de personnes, nous conseillons l’installation du grand modèle.

Pour des consommations plus importantes, plusieurs appareils peuvent être installés.

Le Wasser Kat s’installe après le compteur et le réducteur de pression. Il est recommandé de purger la canalisation après 2 semaines d’utilisation.

Important : Les sources électriques (compteur électrique, moteur, câble électrique…) perturbent le fonctionnement du Wasser Kat. Le champ électromagnétique ne doit pas dépasser 200 nano Tesla (nous contacter pour plus de renseignement).

Le Wasser Kat peut s’installer sur tout type de tuyauterie (galvanisé, inox, cuivre, polyéthylène…) Ne pas installer le Wasser Kat sur du plomb ou s’il y des tuyaux ou manchons en plomb dans le logement.

Le mettre à l’abri de toute projection d’eau. En cas d’immersion, même momentanée, le Wasser Kat serait définitivement mis hors d’usage.

Voir les tests :